fbpx
plus

    Comment créer un blog facilement, en 12 étapes ?

    Créer un blog est un moyen fiable de subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille. Cela demande beaucoup de travail, mais beaucoup empruntent déjà ce chemin.

    Avant de commencer à construire votre blog, faites une pause.

    Il y a quelques décisions cruciales que vous devrez prendre au tout début. J’ai appris ces leçons à la dure ; ce que je peux vous dire, c’est que cette première partie va complètement déterminer votre réussite. Comme on dit : la moitié du travail consiste à choisir le bon étang pour y pêcher.

    Je vais vous guider à travers les 12 étapes pour créer un blog facilement (surtout pour les débutants).

    Comment créer un blog facilement ?

    1. Choisissez une catégorie sur laquelle se concentrer
    2. Trouver un nom de domaine
    3. Choisir un hébergeur
    4. Pointer votre nom de domaine
    5. Installer WordPress
    6. Choisissez un thème WordPress
    7. Installer des plugins WordPress
    8. Installer Google Analytics
    9. Configurez votre liste de diffusion
    10. Entrez dans le rythme de votre blog
    11. Constituer un public
    12. Monétisez votre blog

    Plongeons maintenant dans le processus de création d’un blog, étape par étape.

    catégorie de blog

    #1 – Choisissez une catégorie sur laquelle vous souhaitez vous concentrer

    La décision la plus importante à prendre lors du lancement d’un blog est le choix de la catégorie.

    Pourquoi choisir une catégorie ? Pourquoi ne pas écrire sur tout ce qui vous intéresse ?

    Lorsqu’il s’agit de créer une audience, d’augmenter le trafic et de monétiser votre blog, vous irez beaucoup plus loin et beaucoup plus vite, si vous vous en tenez à une catégorie spécifique.

    Prenons un exemple : Disons que vous tombez sur un de mes blogs. Vous trouvez un article étonnant sur la façon de transformer les abonnés en prospect. Vous l’aimez et vous vous abonnez à ma liste d’abonnés. Ensuite, je vous envoie un mail sur la façon d’organiser votre placard. Comment réagissez-vous ? Peut-être aimez-vous aussi l’organisation. Mais pas la plupart des gens. Ils veulent plus de contenu sur le marketing digital.

    Google préfère également les blogs qui se concentrent sur un seul sujet. Cela facilite le référencement, le classement et le trafic. D’ailleurs, il existe quelques outils SEO qui peuvent vous aider à mieux référencer votre site, et ainsi, améliorer son classement et trafic.

    Choisissez donc une catégorie et respectez-la. Si vous voulez essayer une autre catégorie, créez tout simplement un nouveau blog !

    Voici quelques catégories populaires en ce moment :

    • Finances personnelles
    • Fitness
    • Commerce en ligne
    • Investir
    • Productivité
    • L’immobilier
    • Carrières
    • Préparation aux tests
    • Travailler en free-lance
    serveur pour créer un blog facilement

    Si vous n’avez aucune idée de blog particulière, pourquoi ne pas choisir une de ces catégories ? Les finances personnelles des personnes qui gagnent plus de 100 000 dollars par an est un très bon de catégorie à traiter. Ou encore la forme physique pour les personnes de plus de 60 ans.

    Les catégories deviennent difficiles lorsqu’elles sont super centrées sur le consommateur et qu’elles ont un public extrêmement large (par exemple, les blogs de célébrités). Il y a des tonnes de concurrence, mais aussi des revenus très limités. C’est une combinaison brutale… Beaucoup de travail, mais peu de rémunérations. Les blogs de recettes sont un autre exemple de catégorie brutale. Une concurrence de classe mondiale et très peu de moyens de monétiser. Essayez d’éviter ces genres de catégories.

    L’un de mes catégories préférées est le B2B (incluant des sujets comme : comment faire du marketing, construire des produits, les RH, le service clientèle, gérer une équipe ou améliorer ses compétences en matière de vente). En tout cas, ces catégories sont moins populaires que celles que j’ai énumérées ci-dessus. La qualité du trafic est toujours incroyable. Les entreprises sont toujours prêtes à dépenser plus pour résoudre leurs problèmes ; elles ont beaucoup plus d’argent. L’inconvénient est qu’il faut avoir de l’expérience et des compétences dans ces domaines avant de pouvoir bloguer là-dessus. Il n’est pas aussi facile de s’y introduire.

    La catégorie sur les hobbies peuvent également être utile, mais généralement plus difficiles à monétiser. Cela dit, j’ai rencontré des entrepreneurs qui ont créé des entreprises à six et même sept chiffres dans des domaines de loisirs comme l’équitation ou l’apprentissage de la guitare. C’est faisable. C’est juste plus difficile parce que les gens ne sont pas prêts à dépenser autant pour leurs hobbies.

    #2 – Trouver un nom de domaine

    • Simple et facile à utiliser
    • Des prix très bas
    • Transferts de domaines faciles

    Essayez gratuitement

    Avant de nous lancer dans la recherche et l’achat du bon domaine, je dois clarifier une hypothèse que je fais dans ce post : je suppose que vous lancez votre propre blog sur une plateforme de blog que vous posséderez et gérerez – donc, ce sera votre propre site web.

    En effet, ce n’est pas la seule façon de démarrer un blog, vous pouvez utiliser un site de blog comme Medium, LinkedIn, Instagram ou Facebook. Par contre, si vous voulez gagner de l’argent avec, vous devez construire votre propre site.

    Je veux commencer par une brève discussion sur le fonctionnement de la technologie des sites web.

    • Tout d’abord, il y a le domaine. Il s’agit de l’URL du site web. Considérez-la comme l’adresse de votre entreprise. Vous devrez acheter votre domaine auprès d’un bureau d’enregistrement de domaine.
    • Un bureau d’enregistrement de domaine est une société à laquelle vous aurez recours pour acheter votre domaine ; elle le conserve pour vous). Elle n’héberge pas votre site ou quoi que ce soit d’autre – elle se contente de stocker votre domaine et de diriger le trafic web vers votre site qui sera sur votre hôte web. Utilisez Domaine.com (ils sont aussi l’un de mes préférés).
    • L’hébergeur est la société qui héberge votre site. Votre site sera sur ses serveurs. Voici ma liste mise à jour des meilleurs hébergeurs de sites web dans leur ensemble. La réponse rapide est cependant que pour la plupart des blogueurs, le meilleur choix est BlueHost
    • L’outil de création du site. De nos jours, très peu de sites sont construits à la main en utilisant du HTML brut et du CSS. La quasi-totalité d’entre eux sont construits à l’aide d’un outil. Cet outil permet alors de soulever de lourdes charges et facilite considérablement la construction d’un site, surtout si vous n’avez aucune idée de la façon de coder. Pour les blogs, ces outils sont appelés systèmes de gestion de contenu (CMS) et la seule véritable option est WordPress. Une fois que vous aurez installé WordPress sur votre hôte, vous pourrez commencer à construire votre site.

    Pour résumer, vous achetez un domaine auprès d’un bureau d’enregistrement de domaines, vous installez WordPress sur votre hôte, puis vous commencez à construire votre site. Je vais vous expliquer comment faire chacune de ces choses étape par étape.

    Maintenant, comment acheter un domaine pour votre blog.

    Pour acheter un domaine, vous devez d’abord en trouver un. Ce domaine doit être quelque peu lié à la catégorie que vous avez choisie et doit également être disponible à l’achat.

    Je vous recommande vivement de continuer à chercher jusqu’à ce que vous trouviez un domaine disponible. Bien qu’il soit possible d’acheter un domaine à quelqu’un qui en possède déjà un, c’est une option avancée qui peut rapidement devenir onéreuse.

    Ils peuvent facilement aller de 10.000 à 50.000 dollars. J’ai même participé à des débats sur le fait d’acheter des domaines à plus de 100 000 dollars ; ce que j’y ai appris, c’est que les domaines les plus populaires peuvent dépasser les sept chiffres. Sans parler de tous les tracas par lesquels on devra passer pour rechercher de le propriétaire du domaine, de la négociation et du transfert du domaine lui-même.

    Votre meilleure chance est de continuer à chercher jusqu’à ce que vous trouviez un domaine qui vous plaise et que vous puissiez acheter directement auprès d’un bureau d’enregistrement pour environ 10 dollars.

    wordpress créer un blog facilement

    Devriez-vous utiliser votre nom personnel comme domaine ?

    S’il s’agit de votre premier blog et que vous n’êtes pas tout à fait sûr du sujet sur lequel vous voulez bloguer, je vous recommande d’utiliser votre nom personnel.

    La raison en est que si vous changez de domaine plus tard, vous devrez repartir de zéro. Il y a beaucoup d’erreurs dans les blogs qui peuvent être corrigées plus tard ; avoir le mauvais domaine n’en fait pas partie !

    Disons que vous choisissez un domaine comme fitnessfordoctors.com. Puis, au bout de six mois, vous vous rendez compte que vous préférez faire du blog sur les finances personnelles des médecins. Il vous faudrait un nouveau domaine et repartir de zéro.

    Les domaines personnels sont beaucoup plus flexibles – ce n’est qu’un nom après tout. Si vous sautez d’une catégorie à l’autre après quelques mois, ce n’est donc pas grave. Retirez tous les anciens contenus qui ne correspondent pas à votre nouveau sujet, commencez à publier du nouveau contenu, et c’est parti.

    Cela dit, les domaines personnels présentent deux inconvénients majeurs :

    1. Évolutivité – Il est beaucoup plus difficile de recruter d’autres rédacteurs ou de faire évoluer votre blog au-delà de votre identité personnelle par la suite.
    2. Vente – Les blogs personnels, même s’ils génèrent beaucoup d’argent, sont beaucoup plus difficiles à vendre. Les acheteurs potentiels veulent un site qui ne dépend pas d’une seule personne.

    Ce sont des problèmes assez avancés. Donc, si c’est votre premier blog, les avantages de l’utilisation de votre nom comme domaine l’emportent. Si vous avez besoin d’idées de noms de domaine, consultez ce billet sur les meilleurs générateurs de noms de blog.

    #3 – Choisir un hébergeur

    Chaque site a besoin d’un fournisseur d’hébergement. C’est la société qui stocke votre site sur ses serveurs et le met à la disposition des visiteurs.

    Quelques recommandations :

    1. Meilleur hébergeur WordPress pour les débutants = BlueHost

    Pour votre premier blog, vous voulez un hébergeur populaire, fiable, facile à utiliser et à un prix raisonnable. Pas besoin d’être fantaisiste.

    BlueHost répond parfaitement à ce besoin. Le meilleur, c’est que ses plans sont abordables.

    • 7,99 $/mois
    • Domaine gratuit et certificat SSL
    • Recommandé par WordPress
    • Garantie de remboursement de 30 jours

    Essayez gratuitement

    2. Meilleur hébergeur WordPress pour les blogueurs avancés = Moteur WP

    Il fut un temps où je gérais des blogs avec des centaines de milliers ou des millions de visiteurs par mois. Ils contenaient des milliers de messages. Nous avons toujours utilisé WP Engine pour les sites de cette taille.

    Le moteur WP est doté de nombreuses fonctions d’hébergement supplémentaires pour assurer la sécurité et l’évolutivité. Pour des sites de cette taille, vous devez effectuer beaucoup plus de maintenance. WP Engine s’occupe de tout cela pour vous. Son équipe de support est également de classe mondiale. Ils font un excellent travail.

    Mais il y a un inconvénient majeur : c’est plus cher. Les plans les plus bas commencent à 30 $/mois. C’est 7 fois le prix des autres hôtes.

    • 30 $/mois
    • Tarification mensuelle
    • Domaine gratuit et certificat SSL
    • Garantie de remboursement de 30 jours

    Essayez gratuitement

    #4 – Pointez votre nom de domaine vers votre hôte

    Vous avez maintenant un domaine et un hôte pour votre site.

    L’étape suivante consiste à faire pointer votre domaine vers votre hôte afin que les gens se retrouvent sur votre site lorsqu’ils se rendent à l’URL de votre domaine.

    Chaque hôte a des paramètres légèrement différents que vous devrez configurer chez votre registraire de domaine. Il existe bien sûr un document d’assistance qui explique en détail ce qu’il faut faire (selon le hôte choisi).

    Si vous avez un quelconque problème, contactez l’équipe de soutien de votre hôte et ils vous guideront dans les étapes exactes.

    chercher thème wordpress

    #5 – Installer WordPress

    Vous aurez besoin d’un système de gestion de contenu (CMS) pour construire votre site et gérer vos articles de blog.

    Il n’y a qu’une seule option pour cela : WordPress.

    Sérieusement, ce n’est même pas une décision. Utilisez WordPress !

    Il y a quelques années de cela, WordPress avait quelques concurrents :  Joomla, Typepad, ou Blogger.

    Plus personne ne se sert de ces plateformes-là actuellement

    Cela va sembler un peu mauvais, mais chaque fois que j’entends parler de quelqu’un qui utilise un de ces vieux concurrents de WordPress, je ne fais que rire. Il est difficile de les prendre au sérieux.

    WordPress est à l’origine de 30 % de tous les sites web. Bref, il est très populaire.

    En raison de la popularité de WordPress, la plupart des hébergeurs proposent une installation en un clic pour WordPress. Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous connecter à votre hébergeur, trouver l’option d’installation de WordPress, et cliquer dessus ; puis suivez les instructions. BlueHost propose exactement cette étape.

    Et si vous avez décidé d’opter pour WP Engine, il est pré-installé puisque WP Engine est une société d’hébergement pour WordPress spécifique.

    gagner de l'argent en affiliation

    #6 – Choisissez un thème WordPress pour votre blog

    Il existe un moyen simple de modifier l’apparence de WordPress sans avoir à coder quoi que ce soit vous-même.

    WordPress utilise des “thèmes”, de petits paquets de code qui peuvent être échangés entre eux. Chaque fois que vous changez de thème, votre site change également. Les contenus de vos articles de blog ne changeront pas, rassurez-vous. Il est donc très facile de faire évoluer votre site au fil du temps sans avoir à le reconstruire entièrement, à partir de zéro.

    Pour l’instant, vous devez choisir votre premier thème WordPress.

    Le nombre de thèmes abordés me donne le vertige. Il y en a… beaucoup.

    Lorsque je choisis un thème pour l’un de mes blogs, je vais directement à StudioPress. Les thèmes sont un peu plus chers, à 130 dollars. (La plupart des thèmes coûtent entre 20 et 50 dollars.) À mon avis, cette intervalle de prix en vaut la peine. StudioPress a été acheté par WP Engine. C’est pourquoi WP Engine inclut maintenant tous les thèmes de StudioPress dans son pack d’hébergement. Un bon cadeau.

    Si vous souhaitez un plus grand choix de thèmes WordPress à des prix standard, Themeforest est le marché de thèmes WordPress le plus populaire. Vous trouverez à peu près tout ce que vous voulez dans sa sélection.

    Après avoir acheté votre thème, connectez-vous à votre blog WordPress, allez dans la section Thème qui se trouve sous Apparence dans le menu latéral de WordPress. Suivez ensuite les instructions pour ajouter le thème. Vous devrez télécharger les fichiers du thème dans WordPress et activer le thème à partir de WordPress. L’option de téléchargement est accessible dans thèmes > ajouter nouveau. Vous verrez alors cette option de téléchargement :

    Ajouter des thèmes WordPress

    Vous pourrez gérer tous les thèmes que vous avez mis en ligne sur votre blog WordPress à partir de votre section Thèmes :

    Gérer les thèmes WordPress

    #7 – Installer des plugins WordPress

    L’un des meilleurs aspects de WordPress est qu’il est personnalisable à l’infini. Comme il est open-source, vous pouvez le modifier pour faire tout ce que vous voulez.

    Les plugins WordPress sont de petits lots de logiciels que vous pouvez installer dans WordPress pour obtenir des fonctionnalités supplémentaires. C’est ainsi que vous pourrez ajouter tout un tas de fonctionnalités supplémentaires à votre site sans avoir à coder quoi que ce soit vous-même.

    Faites attention ici et essayez de ne pas passer par-dessus bord.

    Certains blogueurs installent des dizaines, voire des centaines de plugins sur leur blog. Cela peut causer un tas de problèmes par la suite. Non seulement les plugins peuvent provoquer des conflits inattendus entre eux, mais il y a aussi un problème de sécurité. Les propriétaires de plugin pourraient ne pas assurer la maintenance au fil du temps. Lorsque vous avez autant de plugins, vous ne saurez jamais quel plugin pose un problème particulier.

    J’aime garder mes plugins limités à 5-10. Voici quelques-uns de mes préférés :

    • Akismet – Requis pour chaque blog, il filtre automatiquement une tonne de spam de commentaires, ce qui est un problème pour chaque blogueur. C’est l’un des rares plugins que je paie volontiers pour le mettre à jour.
    • Yoast SEO – Le plugin SEO le plus recommandé, il gère automatiquement un tas de tâches SEO pour vous et rend toutes les tâches SEO beaucoup plus faciles.
    • Formulaire de contact 7 – Le formulaire de contact le plus populaire. Créez une page de contact sur votre site et utilisez ce plugin pour créer un formulaire de contact (il vous enverra un courriel chaque fois que quelqu’un remplira le formulaire).
    • TinyMCE Advanced – Il y a actuellement un tas d’améliorations à l’éditeur WordPress qui rend l’écriture beaucoup plus facile. Ces jours-ci, je passe ces éditeurs. J’écris tous mes articles dans Google Docs puis je les mets en forme dans WordPress en utilisant son éditeur HTML par défaut.
    • WP Super Cache – Un bon plugin pour accélérer votre site.
    • MailChimp pour WordPress. C’est le moyen le plus simple de connecter votre site WordPress à un compte MailChimp, de créer un formulaire d’inscription pour les courriels et de commencer à collecter des adresses mails.
    • Messages populaires de WordPress – La façon la plus simple d’ajouter une liste de vos messages les plus populaires à la barre latérale de votre blog. La liste sera mise à jour automatiquement.

    Il existe un plugin pour à peu près tout ce que vous pourriez vouloir faire avec votre site WordPress. Utilisez la page du plugin dans votre blog WordPress pour rechercher tout ce dont vous avez besoin.

    Plugins WordPress

    Lorsque vous avez trouvé un plugin que vous souhaitez, installez-le et activez-le à partir de WordPress.

    #8 – Installer Google Analytics

    Google Analytics est un outil gratuit d’analyse de sites web de Google. Même s’il est gratuit, c’est le meilleur outil d’analyse qui existe.

    L’analytique est un mot fantaisiste qui désigne les données des sites web.

    Oui, l’analyse peut devenir assez compliquée et écrasante.

    C’est pourquoi nous allons ignorer la majorité de ce qui se trouve dans Google Analytics pour l’instant.

    Il vous suffit de créer un compte Google Analytics et de l’installer sur votre blog. Il y a deux raisons à cela.

    Tout d’abord, Google Analytics stocke vos données dans le temps. Lorsque vous serez prêt à vous y plonger plus tard, vous serez reconnaissant d’avoir recueilli des données depuis le début.

    Deuxièmement, il est exaltant de voir les gens visiter votre site au début. Je me souviens de la première fois que Google Analytics a enregistré un visiteur sur mon premier blog. J’ai pensé que c’était une erreur. “Quelqu’un a visité mon site ? Vraiment ? Pourquoi feraient-ils cela ? Qui sont-ils ? Ont-ils aimé ?”

    Google Analytics

    Voir ces premiers visiteurs arriver vous donnera une énorme motivation. Même si vous ne consultez que Google Analytics pour connaître votre trafic total, cela vaut bien le temps qu’il faut pour le mettre en place.

    C’est aussi assez facile à mettre en place.

    Allez sur Google Analytics et configurez votre compte. Une fois votre compte créé, vous disposerez d’un code de suivi JavaScript unique pour votre site. Lorsque vous copierez et collerez ce code sur votre site, Google Analytics commencera à collecter des données pour vous.

    #9 – Créez votre liste de diffusion

    Tôt ou tard, vous entendrez une telle statistique :

    “Le marketing par e-mail a un retour sur investissement 22 fois supérieur à celui de tout autre canal de marketing !”

    TechniquementC’est vrai.

    La réponse du courrier électronique dominera toujours tout autre canal sur lequel vous essayez de mener une campagne. Mais vous devez acquérir ces courriels dès le départ – ils ont déjà été filtrés pour les personnes les plus réceptives. En d’autres termes, le courrier électronique est par nature plus réactif.

    Chaque moteur de marketing que j’ai construit pour les entreprises s’est appuyé sur le courrier électronique.

    De tous les canaux de commercialisation qui sont passés et repassés au fil des ans, rien n’est comparable à la puissance d’une liste de diffusion de haute qualité.

    Même si vous ne savez pas quoi envoyer à vos abonnés, ce n’est pas grave !

    En utilisant Constant Contact ou d’autres services de marketing par courriel, vous pouvez commencer à collecter des courriels sur votre blog afin que la liste soit prête pour vous dès que vous en avez besoin. Il faut du temps pour établir une liste de taille décente, c’est pourquoi il faut le faire dès maintenant. Vous vous en remercierez plus tard.

    Les listes de diffusion peuvent être une mine d’or dès que vous avez quelques milliers d’abonnés, et l’argent rentre vraiment dès que vous avez 10 000 abonnés et plus.

    Même une simple option de récolte d’adresses électriques dans la barre latérale de votre blog suffit pour vous lancer.

    • Constant contact est un logiciel de création de courrier électronique par glisser-déposer
    • Plus d’une centaine de modèles adaptés aux téléphones portables
    • Des outils d’automatisation simples

    Essayez gratuitement

    #N°10 – Entrez dans le rythme de votre blog

    Ecrire des articles de blog n’est pas un sprint, c’est un marathon ou plutôt un voyage de plusieurs jours.

    Les meilleurs blogueurs s’installent dans un rythme d’écriture constant qu’ils peuvent maintenir pendant quelques années. Oui, des années.

    Voici quelques règles empiriques concernant la fréquence de publication :

    • Au strict minimum, trouvez un moyen de poster une fois par semaine. Il faut aussi que ce soit un message substantiel : 2 000 mots au moins.
    • Les blogueurs sérieux posteront 2 à 3 fois par semaine.
    • Les sites plus importants atteignent rapidement 5 à 7 publications par semaine. Cela nécessite plusieurs rédacteurs.
    • Les gros bonnets qui poussent les choses à leur limite feront 25 à 50 postes par semaine. Sans blague, c’est pour les grandes entreprises qui utilisent le marketing de contenu comme principal canal d’acquisition de clients. HubSpot en est un exemple classique.
    7vLP sP6j5lTBML Wg5f2 Dv99WWnGjeMNYdtN3D iWA5KBey8D40hnKFYz

    Lorsque je regarde ce graphique de la fréquence de publication des blogs, tiré du sondage d’Orbit Media réalisé auprès de plus de 1 000 blogueurs, je ne suis pas surpris que 21 % des blogueurs n’écrivent pas régulièrement. (Soyons réalistes, une publication de moins d’une fois par mois n’est pas assez régulier pour que la plupart des lecteurs sachent quand vous allez publier un nouvel article). Si vous publiez chaque semaine, vous publiez déjà plus régulièrement que 57 % des autres blogs – cela vous donne un énorme avantage.

    Je sais qu’il n’est pas facile d’écrire. Après avoir écrit des articles de blog à plein temps pendant trois mois, j’ai toujours envie de jeter mon MacBook par la fenêtre. C’est une corvée. C’est pourquoi je recommande un billet par semaine. Cela vous permet de vous concentrer sur d’autres aspects de votre site pendant la majeure partie de votre temps, tout en vous donnant une pause dans la rédaction de vos articles.

    Un très bon article devrait vous prendre deux jours. Le premier jour est consacré à la recherche et à l’exposé des grandes lignes, ainsi qu’à la rédaction du plus grand nombre possible de documents. Le deuxième jour est consacré à la rédaction, à la correction et à l’intégration de l’article dans WordPress.

    Il faut aussi pousser la qualité aussi loin que possible. La clé de la construction d’un site et du trafic au fil du temps est d’écrire des messages qui ont plus de valeur que ceux que d’autres personnes ont déjà publiés dans votre catégorie.

    #N°11 – Se constituer un public

    Il y a un article super célèbre dans les cercles de blogueurs : 1 000 vrais fans.

    En gros, avoir 1000 vrais fans signifie que vous pouvez vivre de votre blog. Vous pouvez quitter votre emploi, travailler où vous voulez et avoir le contrôle total de votre vie. Tout cela en atteignant un objectif très raisonnable de 1 000 vrais fans.

    Avec un blog, vous allez construire votre audience de 1 000 vrais fans lentement et de manière cohérente.

    Tant que vous continuerez, vous y arriverez. En général, cela prend quelques années.

    Voici ce sur quoi il faut se concentrer pour y arriver plus rapidement :

    • Postez un article au moins une fois par semaine. Ne jamais sauter une semaine.
    • Commencez à poster 2 à 3 fois par semaine si vous le pouvez.
    • Sur chaque poste, insistez sur la qualité autant que possible. Cherchez le sujet sur Google et voyez ce que d’autres personnes ont fait, puis demandez-vous comment vous pouvez écrire quelque chose d’encore mieux.
    • Écrivez des sujets qui n’ont pas encore été abordées. Trouvez un nouveau point de vue sur vos sujets que d’autres personnes n’ont pas encore abordé.
    • Trouvez votre style et soyez authentique afin que les gens puissent vous connaître. Cela permet d’établir plus rapidement des liens avec votre public. Pour cela, il suffit de faire comme si vous écriviez à ami proche.
    • Pour pousser encore plus loin, soyez actifs dans d’autres communautés en ligne. Postez dans des groupes Facebook, Twitter, faites des interviews en podcast… Soyez aussi utile que possible dans ces communautés.

    Au fur et à mesure que l’audience de votre blog mûrit, vous voudrez modifier vos stratégies de trafic en fonction de votre croissance.

    #12 – Monétisez votre blog

    Il n’y a vraiment que deux façons de monétiser un blog sérieux.

    Oui, seulement deux.

    Les blogueurs essaient une tonne d’idées différentes, peut-être une douzaine. Sur cette douzaine, seules deux sont efficaces. Quelles sont-elles ?

    Affiliés et infoproduits.

    Consultez cette liste de 21 blogueurs qui gagnent de l’argent via leur blog, pour vous motiver.

    Sur l’ensemble de la liste, tous sauf trois ou quatre tirent la majorité de leurs revenus d’infoproduits, d’affiliés ou d’une combinaison des deux.

    Comment fonctionnent les infoproduits ?

    Je pourrais écrire un livre à ce sujet. Pour l’instant, nous allons faire simple :

    1. Faites visiter votre site.
    2. Sur votre site, donnez-leur une raison de s’inscrire à votre liste de diffusion.
    3. Une fois qu’ils sont abonnés au courrier électronique, faites-les passer dans un entonnoir de lancement. Ce sont des entonnoirs de courrier électronique spécialement conçus pour la vente d’infoproduits. En général, il s’agit de cours qui comprennent un ensemble de leçons vidéo.
    4. En fonction de votre volume et de votre marché cible, vous transformerez environ 0,5 à 1 % des nouveaux abonnés au courrier électronique en clients, pour un prix de 500 à 2 000 dollars pour votre cours.

    Maintenant, cela semble trop beau pour être vrai. Bien qu’il y ait quelques difficultés.

    Tout d’abord, vous devrez être extrêmement doué pour convaincre.

    Deuxièmement, il est utile d’être dans la bonne catégorie et ainsi, cibler les bonnes personnes.

    Comment fonctionnent les programmes d’affiliation ?

    C’est assez simple : Vous vous efforcez de créer un public aussi large que possible. Ensuite, tout au long de votre contenu, vous recommandez des produits qui sont utiles à ce public. Lorsque votre public clique sur le lien de cette recommandation, il obtient un code de suivi spécial. S’ils finissent par acheter, vous touchez une partie de la vente.

    Le principal inconvénient est que seul un petit pourcentage de personnes cliquera et qu’un pourcentage encore plus faible de personnes achètera. Il est donc très utile d’avoir un trafic très important afin de gagner suffisamment d’argent grâce à votre blog.

    Monétiser un blog pour débutants

    Ce ne sont vraiment que deux options ? Y a-t-il autre chose pour les débutants ?

    Oui, il y en a un.

    Si les infoproduits et les affiliés sont les principaux moyens de gagner sérieusement de l’argent, il faut aussi un trafic sérieux pour les faire fonctionner. Du moins, si vous voulez qu’ils fonctionnent suffisamment bien pour gagner six chiffres par an…

    Et pour obtenir autant de trafic, vous aurez besoin de beaucoup de temps sur votre blog. Bien que j’aime beaucoup les blogs, le lancement d’un nouveau blog ne fait pas pleuvoir des billets d’un dollar tout de suite.

    Au lieu d’essayer de transformer votre blog en une machine à gagner de l’argent complètement passive, allez dans l’autre sens. Laissez tomber la passivité et devenez actif.

    Commencez à travailler en freelance et à conseiller les gens. Pour gagner de l’argent rapidement, c’est l’option la plus facile. En tout cas, vous devez savoir que premières missions en freelance changent la vie des gens.

    J’ai moi-même vécu ce changement.

    Tout le monde peut créer un blog et l’utiliser pour générer des prospects en free-lance. Il suffit de se constituer une clientèle qui vous paie de 3 000 à 5 000 dollars par mois. C’est assez suffisant pour quitter votre emploi.

    Et c’est un objectif beaucoup plus facile à atteindre qu’une machine de marketing d’affiliation ou d’infoproduits. De toute façon, vous avez toujours la possibilité de construire ce genre de choses plus tard.

    Qu’en est-il de toutes ces autres méthodes de monétisation ?

    La plupart d’entre eux sont une perte de temps. L’impact sur les revenus est marginal, c’est une distraction totale. Quelques-uns méritent d’être faits pour le marketing et la stratégie de marque. Le reste devrait être complètement ignoré. Voici la liste que les blogueurs essaient toujours à un moment donné :

    • Livres – Idéal pour le marketing. Ajoute une tonne de crédibilité à votre marque. Mais vous n’en ressentirez pas du tout l’impact sur les revenus.
    • Événements. Ici, il y a beaucoup de risques (tout type de contrats bloqués à l’avance par exemple : réservation de salle…). Rien ne garantit pourtant que vous allez en tirer des bénéfices. Même si vous gagnez de l’argent, les marges ne sont pas souvent assez.
    • Bannières publicitaires (Google Ads, anciennement Adsense, par exemple). De nos jours, je ne suis même pas sûr qu’il soit possible d’obtenir des bannières publicitaires pour couvrir la facture d’hébergement.
    • Prise de parole – Si elle est bien faite, la prise de parole occasionnelle peut être un excellent moyen de créer une marque. Et si cela semble incroyable d’être payé 20 000 dollars par conférence, c’est loin d’être aussi incroyable lorsque vous apprenez que la plupart des conférenciers ne sont jamais payés, qu’il faut des mois de travail pour créer une conférence qui coûtent ce prix, qu’il faut vraiment un best-seller du New York Times pour faire payer de vrais frais, et que vous en aurez tellement marre des chambres d’hôtel après la première année que vous ne voudrez plus jamais voyager. Mon conseil : faites des conférences lorsque les opportunités se présentent ; ne construisez pas une entreprise sur ces bases.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    A propos d'Eliott Dupuy

    Co-fondateur de l’agence Lions Creative, de Thirdman Auction, de Constru, du XTM Park le plus grand parkour park indoor de Suisse, et récemment du Pass Santé.

    Je suis là pour vous aider à développer votre activité en ligne et à générer plus de trafic.

    Ce site internet rassemble mes meilleurs conseils sur la création d’un site Web, la recherche du meilleur fournisseur d’hébergement Web, des guides de marketing digitales avancées et comment réellement faire de l’argent en ligne.

    Mes astuces secrètes

    Guides plus populaires

    13 façons de faire connaître son entreprise localement et trouver des clients

    Pour survivre, les entreprises petites ou grandes doivent apprendre à s'adapter aux méthodes modernes de marketing. Si vous...

    Le meilleur logiciel de suivi de temps

    Un meilleur logiciel de suivi de temps, c'est ce dont mérite toutes entreprises (quelles que soient leurs formes, tailles... Mieux encore, ces...

    Shopify avis: Arnaque ou bonne solution ecommerce ?

    Vous voulez construire un site ecommerce, et vous avez pensé à quelques plateformes de création de site ecommerce (parmi elles, Shopify) ?...

    Partager

    Articles sur le même sujet

    Les 40 moteurs de recherche que vous devrez connaître

    On a tous l’habitude d’utiliser Google quand on fait nos recherches sur...

    WP Rocket Avis & Tutorial 2020 Le plugin de cache performant pour WordPress

    Le plugin WP Rocket est considéré par de nombreuses personnes comme la meilleure solution...

    Meilleur hébergement web pour 2020

    Vous êtes sur le point de migrer votre site internet vers un...

    Quel est le meilleur plug-in de réservation WordPress ?

    Si votre entreprise prend des réservations ou rendez-vous en ligne, vous n’avez...