fbpx
plus

    Comment améliorer son email engagement ?

    Savez-vous comment créer un email listing ? En fait, en créer un est une chose, inciter les abonnés à s’engager en est une autre ! Peut-être que vous envoyez déjà des newsletters régulières à vos abonnés. C’est déjà bien…

    Mais utilisez-vous la bonne approche ? Pour vous aider à y voir plus clair, je vais parler de ces quelques points :

    • le type de contenu à envoyer aux abonnés ;
    • quelques astuces pour rendre les mails attrayants ;
    • une actualisation régulière de vos listes d’abonnés.
    email engagement

    1. Ayez un objectif clair en tête

    Supposons que vous possédiez déjà une liste, et que vous envoyez des mails régulièrement. Mais dites-moi : lorsque vous envoyez ces mails, avez-vous un objectif clair en tête ?

    Sachez que si vous avez réussi à avoir une liste d’abonnés, c’est que vous faites réellement quelque chose qui plaît aux gens (du moins, à vos abonnés). Ils se sont donc inscrits à votre newsletter pour recevoir de vos nouvelles de temps en temps.

    Pourtant, ce n’est pas une raison pour spammer leur boîte de réception de choses inutiles. Si vous n’avez pas quelque chose d’intéressant à dire, ne vous obstinez surtout pas à envoyer des mails !

    Ce que vous devez faire, en revanche, c’est de vous poser les bonnes questions. Par exemple, demandez-vous : pour quelles raisons voudrais-je envoyer un mail à mes abonnés ? Faites cela avant chaque envoi.

    Parfois, la réponse à cette question est on ne peut plus évidente : « eh bien, je veux faire la promotion de tel ou tel produit ! » Cependant, vous n’allez quand même pas faire une quelconque promotion avant chaque message, n’est-ce pas ?

    Par ailleurs, pour chaque newsletter, un objectif suffit ! Un mail comportant plusieurs informations à la fois risque effectivement de mener vos abonnées à la confusion. Mais la vraie question, c’est : quel genre d’objectif devez-vous vous fixer ?

    En voici quelques exemples :

    • pour inciter les abonnés à télécharger un document ;
    • pour vendre un produit ;
    • pour proposer un service ;
    • pour amener du trafic vers votre landing page ;
    • pour inviter les abonnés à un événement ;
    • pour inciter les gens à partager vos contenus.
    email engagement

    2. Accordez de l’importance à l’objet

    L’erreur la plus courante, mais la plus grave que font les gens, c’est de négliger l’objet de leur email ! Ils sont tellement concentrés sur le contenu du mail qu’ils oublient de prendre soin de l’objet.

    Dans de tels cas, que deux minutes sont consacrées à l’objet, ce qui n’est point suffisant ! D’ailleurs, voici quelques exemples à proscrire :

    • Juste une newsletter ;
    • Mise à jour hebdomadaire ;
    • Message de la part de notre société.

    Si vous recevez un message de ce genre dans votre boîte de réception, est-ce qu’il y a des chances que vous lirez le contenu ? Je ne crois pas, non…  Donc, à quoi bon rédiger minutieusement un long message qui ne sera même pas lu ?

    La clé d’un fort taux d’ouverture de mail réside dans son objet. Mettez-vous donc à la place de vos abonnés, et pensez au mot (ou groupe de mots) qui pourrait attiser leur curiosité. Par exemple : posez une question qui ne sera répondue qu’en lisant le message en entier.

    3. Personnalisez l’email

    Un mail (et objet) personnalisé a toutes les chances d’être lu par beaucoup plus d’abonnés ! Pour cela, vous pouvez écrire le nom du destinataire dans l’email : bonjour [nom de la personne].

    De préférence, utilisez la première personne (je). Ainsi, vos abonnés pourront-ils comprendre que le message vient personnellement de vous, et non d’un robot. À la fin du mail, signez de votre nom.

    En fait, la personnalisation de message est une technique très efficace pour engager une première conversation. Attendez-vous donc à recevoir des retours, tôt ou tard. En attendant, ne cessez de perfectionner vos mails !

    En outre, vous n’êtes pas du tout obligé d’envoyer la même chose à tous vos abonnés. Pourquoi ne pas segmenter la liste selon leur comportement en recevant vos mails (et bien d’autres critères) ? C’est même conseillé !

    Dès la première inscription des abonnés à votre newsletter, donnez-leur le choix. Prenons un exemple : vous vendez des équipements de sports. En toute évidence, vous abordez plusieurs sujets en relation avec le sport sur votre blog.

    Laissez donc le choix à vos futurs abonnés sur la nature de sport pour laquelle ils voudraient avoir des nouvelles régulièrement.

    email engagement

    4. Définissez un call to action précis

    Eh oui, même les call to action présents dans les mails doivent faire l’objet d’une étude. Lorsque vous réfléchirez dessus, veillez à ce qu’ils soient en relation avec l’objectif que vous vous êtes fixé.

    Supposons que votre objectif, c’est d’inciter les abonnés à télécharger un fichier. Dans ce cas, écrivez un call to action qui y est adapté. Il doit être suffisamment clair ! D’un autre côté, si le but est la promotion d’un événement que vous organisez (ou organisé par une autre personne), le call to action devrait être un lien qui dirige les abonnés vers l’événement en question.

    5. Soyez professionnel

    Il est vrai que vos abonnés doivent se sentir proches de vous. Toutefois, vous devez faire preuve de professionnalisme, et le montrer dans vos mails. Ainsi, évitez les jargons, autant que possible. Cela risque de nuire à votre image.

    Avant l’envoi de chaque email, vérifiez les éventuelles fautes (grammaire, orthographe, typographie, etc.). Si jamais il y a erreur, vos abonnés pourront croire que vous n’êtes pas professionnel, que votre société n’est pas digne de confiance…

    Pour vous faciliter les choses, voici un secret : utilisez les logiciels de correction. Antidote en est un exemple. Sinon, vous pouvez toujours engager un professionnel !

    Si vous décidez de vous en occuper de A à Z, de la rédaction jusqu’à la correction, faites ceci : lisez l’email à haute voix. De cette manière, les erreurs seront plus faciles à détecter. Enfin, demandez à un proche de le lire ; un autre avis n’est jamais de refus.

    email engagement

    6. Racontez une histoire

    Même en rédaction d’email, le storytelling est nécessaire. Grâce à lui, vous augmenterez vos ventes à coup sûr ! En effet, plus un email est agréable à lire, plus il a réel pouvoir sur ses destinataires.

    N’hésitez pas à pimenter le mail, par exemple en parlant de vous, de votre expérience.  Et si vous voulez énoncer des faits, ne vous contenter pas de les citer. Créez plutôt une histoire et faites qu’elle soit attrayante.

    7. Faites des offres exclusives

    Est-ce que vous aimez recevoir des cadeaux ? Sûrement, oui. Qui n’apprécierait pas un tel geste ? Tout cela, pour vous dire que dans votre mail, vous pouvez leur offrir quelque chose.

    Ce faisant, vous attirez automatiquement leur attention. Aussi, ils seront reconnaissants de ce que vous leur faites, si bien qu’ils sont amenés à être loyaux à votre égard. Ainsi, ils se feront une joie de recevoir vos emails régulièrement, de ne pas se désinscrire à votre liste.

    Vous pouvez également vous attendre à plus de réactions de leur part : réagir à un de vos call to action, au minimum. Si vous leur demandez de partager vos contenus, ils se diront : « pourquoi pas ? cela ne me coûtera que quelques secondes ! aussi, c’est le moins que je puisse faire ».

    Mais quel cadeau allez-vous offrir ? Telle est la question… Il y a de nombreuses idées, parmi lesquelles : l’organisation d’un live event. Donnez le privilège à vos abonnés (eux seuls) d’y assister.

    Prenez aussi exemple sur Matthew Barby. Qu’est-ce qu’il a fait ? Il a créé un plug-in WordPress pour ensuite l’envoyer à sa liste d’abonnés. Les non-abonnés, quant à eux, ont dû attendre la sortie officielle du plug-in pour pouvoir l’utiliser.

    8. Offrez-leur la commodité

    En rédigeant un email, ne vous montrez pas rigide. En d’autres termes, donnez-leur la possibilité de choisir. Lorsque vous leur envoyez un mail pour leur dire qu’un nouvel article est disponible sur votre site, offrez-leur la possibilité de choisir le format de la publication.

    Par exemple, demandez-les de choisir entre :

    • le recevoir en version pdf ;
    • le recevoir en version audio.

    Mais ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

    email engagement

    9. Rédigez un mail court et impactant

    Sachez que vous n’êtes pas le seul à envoyer des mails à vos abonnés. Jour après jour, ils en reçoivent une dizaine (mails personnels ou professionnels soient-ils). C’est pourquoi vous devez vous démarquer des autres !

    Évitez les simples mails promotionnels qui les incitent à acheter votre produit ou à lire les contenus de votre blog. Des mails de ce genre, ils en reçoivent probablement beaucoup. Ils s’en lassent même de ces mails.

    Essayez donc d’éveiller leur intérêt, en envoyant des contenus réellement intéressants. Vous n’avez pas forcément besoin de leur envoyer des liens ou de leur demander de répondre.

    Par contre, tout ce que vous avez à faire, c’est de vous inspirer du modèle de Bernadette Jiwa. Elle n’est autre qu’une professionnelle du storytelling. En général, elle envoie des mails courts, mais impactant !

    10. Montrez vos points forts

    N’oubliez pas que vous devez quand même vous mettre en avant (bien sûr, sans pour autant en abuser) … Ce faisant, n’écrivez pas tout ce que vous avez sur le cœur. Seules, les grandes lignes suffisent.

    Par exemple, si vous pensiez tenir vos abonnés au courant de l’un de vos derniers articles (qui plus est intéressant), vous n’avez qu’à suivre ces précédentes recommandations.

    D’un autre côté, vous pouvez aussi leur donner un aperçu des articles les plus populaires sur votre site web, à un instant T (cela est valable pour vos produits best-seller).

    À ce sujet, Quora envoie régulièrement à ses abonnés un email qui mentionne les questions les plus posées durant la semaine.

    11. Respectez vos abonnés 

    Créer une relation proche avec ses abonnées, tel est le rêve de tout entrepreneur, pas vous ? Mais c’est difficile, on le sait tous ! D’ailleurs, il y en a ceux qui pensent qu’une telle relation s’avère impossible.

    Les abonnés, quant à eux, pourraient vous considérer comme étant un autre de ces nombreux entrepreneurs qui ne s’intéressent qu’au business. D’autant que l’échange ne se fait que virtuellement, par courrier électronique.

    Si vous êtes de cet avis, il est grand temps de remettre les pendules à l’heure ! Comment faire ? Montrez-leur que vous les respectiez. Si vous cherchez quelqu’un pour un quelconque poste au sein de votre entreprise, pourquoi ne pas les informer ?

    C’est ce que Ramit Sethi a fait, d’ailleurs. En leur montrant que vous avez confiance en eux, que vous êtes sûr qu’ils sont compétents, vous les respectez automatiquement. Vous briserez alors la barrière qui s’est éventuellement installée entre vous, suite aux fausses idées reçues concernant la relation entre entrepreneur/blogueur et abonnés.

    email engagement

    12. Ne tombez pas dans la malédiction de la connaissance 

    La malédiction de la connaissance est un vieux concept selon lequel il serait difficile de comprendre les gens moins informés. Les blogueurs sont souvent victimes d’un tel raisonnement.

    Supposons que vous avez écrit divers articles sur un sujet particulier, et ce, depuis des années. De leur côté, les lecteurs devraient être aussi informés que vous. En pensant ainsi, vous serez amené à les surestimer. Vous bannissez alors votre projet de leur envoyer un certain « guide » sur le sujet du blog.

    Mais ne vous laissez pas avoir avec ce piège. Opérez tout simplement autrement, peut-être en usant des réponses automatiques correctement. En effet, utilisez une liste de réponses automatiques.

    Voici un exemple, pour concrétiser les choses :

    • première liste : elle est dédiée aux nouveaux abonnés. Elle contient alors tous les sujets que ces derniers devront connaître, auxquels ils devraient se référer pour être à l’affut de tout ce dont vous allez aborder prochainement.
    • deuxième liste : elle est dédiée à tous les abonnés.

    13. Captez leur attention

    Savez-vous pourquoi les émissions de TV populaires connaissent beaucoup de succès ? L’une des principales raisons qui expliquent cela, c’est parce qu’à chaque fin d’émission, une partie de la suite est annoncée de façon à capter l’attention des téléspectateurs.

    De la même manière, Brian Dean a tendance a annoncé dans son mail l’objet de son futur mail. En usant de cette méthode, vous augmenterez, vous aussi, votre taux de clic. Toutefois, elle requiert une planification à l’avance.

    14. Assurez-vous d’envoyer des courriers électroniques aux abonnés qui souhaitent réellement avoir de vos nouvelles

    À quoi bon avoir plusieurs abonnés s’ils ne prennent même pas le temps de lire vos mails ?… Surveillez donc le taux d’ouverture de vos campagnes, et agissez en conséquence !

    Si vous avez un taux d’ouverture très faible, peut-être est-ce le moment de changer de méthode ? Soyez plus convaincant dans vos mails, et rendez-les plus attrayants que d’habitude.

    Par-dessus tout, si vous voulez être sûr que vos abonnés soient réellement intéressés par ce que vous publiez, évitez l’achat de liste d’abonnés. Essayez plutôt de les regrouper naturellement, qu’ils s’y inscrivent de leur plein gré.

    Lors de leur inscription, donnez-leur le choix. Prenons l’exemple de HubSpot. L’équipe vous laissera choisir entre : recevoir des newsletters par jour, par semaine, par mois…

    email engagement

    15. Surveillez vos abonnés

    Que faut-il surveiller, au juste ? Plusieurs critères sont à prendre en compte : niveau de satisfaction, habitude, etc. Pour mener à bien cette étape, voici la meilleure solution : demandez leur opinion.

    En même temps, vous leur témoignez votre attention, vous montrez que vous prenez soin d’eux. Loin d’eux, l’idée de se désinscrire à votre liste d’abonnés si vous faites cela.

    Pour gagner du temps, réalisez un sondage. Une fois prêt, vous n’avez plus qu’à l’envoyer par mail à vos abonnés. Quelques aides ne seront pas de refus, n’est-ce pas ?

    Préparez les questionnaires

    Ne vous limitez pas à un seul questionnaire. Le mieux serait d’en établir plusieurs, selon la situation de chacun de vos abonnés :

    • les récents produits qu’ils viennent d’acheter sur votre site ;
    • la perception qu’ils ont à l’égard de votre site, de votre activité ;
    • leur interaction avec les services clients ;
    • et bien d’autres…

    Essayez de déterminer, suite à ces sondages, les problèmes auxquels vos clients et prospects font face. Ce n’est que de cette façon que vous pourrez dénicher des solutions pour améliorer vos services.

    email engagement

    Passez à l’action !

    Maintenant que vous avez une idée de l’objectif de cette enquête, il est temps de passer aux choses sérieuses. Pour commencer, choisissez une plateforme en ligne adaptée.

    SurveyMonkey étant l’une des plus utilisées, elle est à la fois facile d’utilisation et gratuite ! Si jamais vous ne vous sentez pas à l’aise avec son interface, vous pouvez toujours avoir recours à d’autres plateformes :

    • SurveyPlanet ;
    • Google Forms ;
    • eSurvey…

    Cependant, poursuivons ce guide avec SurveyMonkey.

    Créez un compte sur SurveyMonkey

    Soit, vous vous inscrivez via votre compte Facebook ou Google, soit, vous créez un nouveau username, en utilisant votre mail. La rapidité est de mise, c’est pourquoi la première alternative serait la bienvenue ! Qu’en dites-vous ?

    Sélectionnez un format

    Qu’est-ce qui vous arrange le plus : choisir un format parmi ceux existants, ou créez vous-même le modèle qui vous convient ? Quoi qu’il en soit, les designs préexistants reflètent tous professionnalisme.

    Si vous sélectionnez l’un des formats préalablement proposés, il ne vous reste plus qu’à importer les questionnaires. Sinon, une banque de questions est aussi disponible dans l’interface.

    email engagement

    Collectez les réponses de vos clients

    Maintenant, place aux partages ! Pour ce faire, cliquez sur collect responses.

    Il est à noter que vous avez la possibilité d’étendre vos cibles. En effet, vous pouvez envoyer le sondage à d’autres personnes, autres que votre liste d’abonnés. C’est aussi un autre moyen de gagner d’autres followers/abonnés.

    Ainsi, diffusez le formulaire dans :

    • votre site ;
    • vos comptes réseaux sociaux : changez un peu. Au lieu d’y envoyer des messages promotionnels, envoyez-y ce formulaire. Vous rappelez à vos followers, de cette manière, que quelques-uns d’entre eux ne sont pas encore inscrits dans votre liste d’abonnés.

    Aussi, chose que les gens aiment (notamment au niveau des réseaux sociaux) : exprimer leur avis. En y publiant le formulaire, vous leur en donnez l’occasion !

    • vos applications mobiles.

    Montrez-vous reconnaissants

    Une fois qu’ils ont répondu à votre questionnaire, ne les laissez surtout pas en plomb ! La moindre des choses serait effectivement de les remercier pour le temps qu’ils ont consacré pour vous.

    D’ailleurs, profitez-en pour inviter ceux qui ne sont pas encore inscrits à votre liste d’abonnés à s’y inscrire. Pour les pousser un peu, donnez-leur quelque chose en échange. Offrez-leur un cadeau, une réduction entre autres. Il faut qu’elle soit suffisamment alléchante !

    Utilisez les résultats de manière correcte

    Menez les changements nécessaires. Si les abonnés ont pensé que vous ne proposez pas assez de promotions, la solution est très simple : organisez-en souvent ! Parfois, un changement de tactique s’avère nécessaire.

    email engagement

    Conclusion

    Une liste d’abonnés à elle seule ne vous servira à rien. Utilisez-la à vos avantages, en programmant l’envoi de mails régulièrement. Cependant, vos mails, à leur tour, doivent être bien rédigés (tout comme l’objet).

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    A propos d'Eliott Dupuy

    Co-fondateur de l’agence Lions Creative, de Thirdman Auction, de Constru, du XTM Park le plus grand parkour park indoor de Suisse, et récemment du Pass Santé.

    Je suis là pour vous aider à développer votre activité en ligne et à générer plus de trafic.

    Ce site internet rassemble mes meilleurs conseils sur la création d’un site Web, la recherche du meilleur fournisseur d’hébergement Web, des guides de marketing digitales avancées et comment réellement faire de l’argent en ligne.

    Mes astuces secrètes

    Guides plus populaires

    13 façons de faire connaître son entreprise localement et trouver des clients

    Pour survivre, les entreprises petites ou grandes doivent apprendre à s'adapter aux méthodes modernes de marketing. Si vous...

    Le meilleur logiciel de suivi de temps

    Un meilleur logiciel de suivi de temps, c'est ce dont mérite toutes entreprises (quelles que soient leurs formes, tailles... Mieux encore, ces...

    Shopify avis: Arnaque ou bonne solution ecommerce ?

    Vous voulez construire un site ecommerce, et vous avez pensé à quelques plateformes de création de site ecommerce (parmi elles, Shopify) ?...

    Partager

    Articles sur le même sujet

    Les 40 moteurs de recherche que vous devrez connaître

    On a tous l’habitude d’utiliser Google quand on fait nos recherches sur...

    WP Rocket Avis & Tutorial 2020 Le plugin de cache performant pour WordPress

    Le plugin WP Rocket est considéré par de nombreuses personnes comme la meilleure solution...

    Meilleur hébergement web pour 2020

    Vous êtes sur le point de migrer votre site internet vers un...

    Quel est le meilleur plug-in de réservation WordPress ?

    Si votre entreprise prend des réservations ou rendez-vous en ligne, vous n’avez...